Mentions légales

Droits et devoirs des utilisateurs

Les informations diffusées sur le site de la société Matière® sont la propriété de la société Matière®. Toute copie totale ou partielle ne peut se faire sans l’accord de la société Matière®.

Les utilisateurs sont responsables de l’interprétation et de l’utilisation qu’ils font des informations et documents du site. Il leur appartient d’en faire un usage conforme aux réglementations en vigueur et aux recommandations de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) lorsque les données ont un caractère nominatif.

En particulier, ils doivent savoir que les informations ne doivent être utilisées qu’à des fins strictement professionnelles, que la capture des écrans pour reconstitution ou enrichissement d’une base de données nominative ou documentaire est contraire à la loi française et donc interdite, ainsi que l’utilisation à des fins commerciales ou publicitaires.

La mise en place de liens hypertextes par des tiers vers des pages ou des documents diffusés sur le site de la société Matière®, pouvant de fait constituer une atteinte au droit d’auteur, un acte relevant du parasitisme ou de la diffamation, doivent faire l’objet d’une autorisation de la société Matière® qui peut être sollicitée directement auprès de l’administrateur du site ou du service plus particulièrement concerné de la société Matière®.

L’autorisation correspondante sera accordée si les liens ne contreviennent pas aux intérêts de la société Matière®, et, s’ils garantissent la possibilité pour l’utilisateur d’identifier l’origine société Matière® du document notamment dans le cas de liens hypertextes profonds, de cadrage ou d’insertion par liens.

Textes légaux (sur le web de la CNIL)

  • Loi nº78-17 du 6 Janvier 1978, relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, dite loi Informatique et Libertés
  • Délibération de la Cnil nº 81-94 du 21 juillet 1981 portant adoption d’une recommandation relative aux mesures générales de sécurité des systèmes informatiques
  • Loi nº 88-19 du 5 janvier 1988 relative à la fraude informatique, dite loi Godfrain